Isabelle Bailly: « le secteur automobile russe devrait renouer avec la croissance dès 2018 »

SNECI Russian Automotive Sector

La présidente de SNECI, dont la filiale en Russie a été créée en 2014, évoque les défis et objectifs de l’industrie automobile russe dans le numéro de mars de BizMag, un magazine sur le business franco-russe réalisé en partenariat avec la CCI France Russie.

L’implantation des constructeurs et équipementiers étrangers en Russie est rendue difficile d’une part, par les exigences de contenu local fixées par le gouvernement et d’autre part, par les niveaux de sécurité, qualité, fiabilité et respect de l’environnement que ces constructeurs et équipementiers doivent respecter, quel que soit l’endroit du monde où ils fabriquent leurs produits. Dans ce contexte, SNECI apporte son expertise pour aider les fournisseurs déjà présents sur le marché à atteindre les niveaux requis par rapport aux spécifications techniques des clients internationaux mais aussi par rapport aux objectifs économiques et de qualité.